Accueil

Actualités

Équipe
Partenaires

Thèmes de recherche et
Activités de terrain


Ressources documentaires

Diaporama

Liens utiles

Contacts

Mentions légales

Les figurines du haut archaïsme de l’Artémision

Responsable : Stéphanie Huysecom-Haxhi

Partenaire privilégié : École française d'Athènes

La majorité des offrandes de terre cuite du viie siècle provenant de l’Artémision a été étudiée par Nicole Weill dans son ouvrage sur la plastique archaïque de Thasos (La plastique archaïque de Thasos. Figurines et statues de terre cuite de l’Artémision, I, le haut archaïsme, études Thasiennes 11, 1985), mais les fouilles récentes ont livré une quantité relativement importante de fragments qui nécessitent de compléter le catalogue proposé par l'auteur. Les fragments nouveaux permettent surtout de compléter le panorama de la petite plastique de cette époque. Plusieurs fragments de figurines tournées, fabriquées très certainement à Thasos, enrichissent le petit nombre d'exemplaires déjà connus. Le corpus corinthien comprend de nouveaux exemplaires de lions, de béliers, de lapins et de sphinges, tandis que plusieurs fragments de « bustes rhodiens » sont apparus.

L'étude de ce matériel se révèle d'emblée très intéressante, non seulement du point de vue typologique, dans la mesure où les types offerts à la déesse à cette époque diffèrent sensiblement de ceux du vie siècle, mais aussi du point de vue technique, puisque d’autres procédés de fabrication furent mis en œuvre, tel le tournage, seul ou parfois associé à des parties modelées, qui est la technique la plus anciennement utilisée pour fabriquer des statuettes à Thasos. Ce n’est en effet qu’au début du siècle suivant, avec l’arrivée de figurines étrangères en provenance de Corinthe et surtout de Grèce de l’Est que les Thasiens commenceront à utiliser le moule.

=> version .pdf