Accueil

Actualités

Équipe
Partenaires

Thèmes de recherche et
Activités de terrain


Ressources documentaires

Diaporama

Liens utiles

Contacts

Mentions légales

Jacky Kozlowski-Fournier

Docteur en Sciences de l’Antiquité
jackykozlowski@yahoo.fr
8 rue du Beaujolais
54500 Vandoeuvre-lès-Nancy
03 83 44 37 12 ou 06 18 90 40 18

Cursus
Cursus universitaire
- 2000 : Maîtrise d’archéologie Les espaces verts publics dans le monde grec, sous la direction de M. Khol (Lille 3).
- 2001 : DEA des Sciences de l’Antiquité intitulé  le kernos dans le monde grec : formes et utilisations, préparé sous la direction d’A. Muller (Lille 3).
- Juin 2002 : 3e année de DUFL de Grec ancien ; 2e année de DUFL de Grec moderne (Lille 3).
- Novembre 2005 : Thèse de doctorat en Sciences de l’Antiquité, spécialité Archéologie grecque, L’archéologie du culte de Déméter Thesmophoros : sanctuaires, rituels et pratiques votives, préparée sous la direction d’A. Muller (Lille 3).

Enseignement
- 2001-2004 : Allocataire de recherche, moniteur - Lille 3. [Charge d’enseignement dispensée en travaux dirigés d’histoire de l’art antique grec et romain (DEUG 1 d’Histoire de l’art) ainsi qu’en méthodes et techniques de l’archéologie (DEUG 2 d’Histoire et d’Histoire de l’art)].
- 2005-2006 : ATER en archéologie classique (grecque et romaine) à l’UFR des Sciences politiques, historiques et artistiques - Lille 3. [Charge d’enseignement dispensée en travaux dirigés d’initiation à l’histoire de l’art antique et d’architecture religieuse antique (Licence 1) et en cours magistraux d’archéologie intitulés Le métier de l’archéologue (Licence 1)].
- 2006-2007 : ATER en archéologie classique (grecque et romaine) à l'UFR des Sciences politiques, historiques et artistiques - Lille 3. [Charge d’enseignement dispensée en travaux dirigés d’initiation à l’histoire de l’art antique et d’architecture religieuse antique (Licence 1 d’Histoire de l’art et d’archéologie) ; travaux dirigés en art antique intitulés peintures et mosaïques dans l’Antiquité et en méthodes et techniques de l’archéologie (Licence 2) ; enseignement libre d’archéologie intitulé l’archéologie de la vie religieuse en Grèce, viiie siècle avant n. è., ive siècle de n. è. (Licence 3)].

Expérience de terrain
- Août 1997 : Bénévole sur le site archéologique de Baudimont dirigée par A. Jacques (archéologue de la commune) à Arras (62).
- Sept. 1997 et Juillet 1998 : Bénévole sur le site archéologique de la ZAC du Bords des Eaux dirigée par J.-F. Geoffroy à Hénin-Beaumont (62).
- Août/sept. 1999 : Bénévole sur le site archéologique d’Ambrussum (34) dirigé par J.-L. Fiches (CNRS).
- Février 1999 : Prospections archéologiques dirigées par J.-F. Geoffroy (INRAP) et M. Kohl (Lille 3) à Biache-Saint-Vaast (62).
- Avril 2000 : Stage au sein d’une équipe de céramologie gallo-romaine dirigée par J.-F. Geoffroy (INRAP) et M. Kohl (Lille 3) à Biache-Saint-Vaast (62).

Musée
- Déc. 2009-mai 2010 : Chargée du récolement des collections du musée des beaux-arts de Nancy (54).

Programmes et thèmes de recherche
- Depuis janv. 2005 : Collaboration avec S. Huysecom-Haxhi (cnrs, Halma-Ipel – umr 8164, Lille 3) pour l’élaboration d’une base de données qui recense les références bibliographiques concernant les figurines de terre cuite grecques antiques depuis le xixe siècle.
- Depuis août 2000 : Missions à Thasos (Grèce) dans le cadre d’une convention entre l’École française d’Athènes et l’Université de Lille 3 et du programme les offrandes dans les sanctuaires thasiens :
– à raison d’une campagne par an de trois semaines, participation aux travaux de l’équipe « coroplathie » dirigée par A. Muller (Lille 3) : étude des figurines de terre cuite des époques classique et hellénistique provenant de l’Artémision de Thasos. Participation à l’élaboration du volume des Études thasiennes qui sera consacré aux protomés de l’Artémision ;
– à raison d’une campagne par an d’environ un mois, étude du matériel céramique du sanctuaire de Déméter de Thasos, fouillé en 1963 et 1964 par C. Rolley, dans le but d’une publication de l’ensemble.
- Juil.-août 2007-8 : Formation d’une équipe d’étudiants pour l’étude du matériel céramique du sanctuaire de Déméter à Thasos (inventaire, classement typologique et dessin des fragments de vases).

Bibliographie

Articles
- A. Muller avec la collaboration de C. Aubry, C. Courtois, O. Didelot, S. Huysecom, J. Kozlowski, J.-S. Rose et G. Sanidas, « Recherches sur la coroplathie thasienne (campagnes d’études 1996-2002) », Bulletin de Correspondance Hellénique 126.2 (2002), p. 523-528.
- J. Kozlowski, « Les figurines animales dans les sanctuaires de Déméter Thesmophoros », Anthropozoologica 38 (2004), p. 105-118.

Les figurines animales de sanctuaires de Déméter Thesmophoros de diverses régions sont ici répertoriées et comptabilisées. Il apparaît clairement que selon les époques, les espèces offertes varient, mais que certaines d’entre elles sont bien offertes de façon privilégiée à Déméter. Seuls les suidés se retrouvent dans tous ces sanctuaires dès la fin de l’époque archaïque. Ces données sont croisées avec les analyses ostéologiques des sanctuaires de Cyrène, Mytilène, Cnossos et Corinthe. L’interprétation de telles offrandes reste laborieuse : seuls les cas des porcs et des chevaux sont traités.

- J. Kozlowski, « Sur des rites féminins en Grèce : significations des Thesmophories », dans Croyances populaires. Rites et représentations en Méditerranée orientale, 2e Congrès des Universités Charles-de-Gaulle – Lille 3 et Kapodistrias d’Athènes, 2-4 décembre 2004 (2008).

Les données textuelles concernant les Thesmophories révèlent que les femmes pratiquaient des rituels de fertilité/fécondité aussi bien pour elles-mêmes que pour les champs. Certaines offrandes recueillies en fouille apportent des exemples concrets de cette promotion de la fécondité des femmes. Les épouses des citoyens grecs affirmaient par le biais des Thesmophories leur réel pouvoir car elles seules détenaient les clefs du renouvellement de la cité. Au-delà de cette symbolique, c’est plus généralement l’intégration et la reconnaissance des femmes dans un univers géré par les hommes qui sont prônées au cours des Thesmophories.

- J. Kozlowski, « Le fidèle et le personnel religieux. Évolution de la fréquentation de certains "Thesmophoria" », dans C. Prêtre (éd.), S. Huysecom-Haxhi (coll.), Le donateur, l’offrande et la déesse. Systèmes votifs dans les sanctuaires de déesses du monde grec, Actes du 31e colloque international organisé par l’UMR Halma-Ipel (Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, 13-15 décembre 2007), (2009), p. 247-243.
- J. Kozlowski, « Les vases annulaires surmontés d’hydries miniatures du Thesmophorion de Thasos », dans Thasos : métropole et colonies, Actes du Colloque organisé à la mémoire de Marina Sgourou, Thasos, 21-22 septembre 2006 (sous presse).
- J. Kozlowski, « Les figurines d’hydrophores. Milieu(x) et signification(s) », dans A. Muller, E. Lâfli (éds.), Terracotta Figurines in the Greek and Roman Eastern Mediterrannean, Colloquia Anatolica et Aegea Antiqua II, Izmir, June 2007, BCH Suppl. (à paraître).

L’hydrophore est la représentation d’une (jeune) femme debout, vêtue de façon plus ou moins variable, qui soutient de l’une des mains une hydrie posée sur le sommet de son crâne. Dans le monde grec, rencontré de façon privilégiée dans les sanctuaires consacrés à des divinités féminines, et en particulier de Déméter et Korè, ce type iconographique de figurine a parfois été découvert en milieu funéraire et plus rarement dans des habitations. Il sera établi, dans un premier temps, dans quelles proportions les figurines d’hydrophores ont été retrouvées et dans quel milieu, ce qui permettra de définir à la fois leur distribution chronologique et géographique. Dans un second temps, on s’interrogera sur la signification de cet objet : ce type de représentation renvoie-t-il à de simples jeunes femmes rapportant l’eau de la fontaine à la maison ou leur signification est-elle plus profonde ?

Communications dans des manifestations scientifiques
- J. Kozlowski, « Une forme de céramique spécifique aux sanctuaires de Déméter : les vases annulaires surmontés d’hydries miniatures. Le cas de Thasos », communication lors du séminaire de master civilisation antique et médiévale organisé par P. Ballet, S. Lemaître et N. Dieudonné-Glad à l’Université de Poitiers le 6 mars 2008

=> version .pdf